Tout ce que l’on ne s’est pas dit de Jérôme Dumont

Tout ce que l'on ne s'est pas dit... de Jérôme Dumont

Résumé :

Les amitiés les plus longues sont-elles les plus sincères ?
Antoine, Estelle, François, Jeanne, Valérie et les autres forment un groupe de dix amis qui se connaissent depuis 20 ans. Quadras bien installés aux parcours de vie différents, ils décident de vivre enfin l’aventure qu’ils s’étaient promis de faire : partir en randonnée dans le Grand Nord canadien.
Rien de tel que l’aventure pour (re) souder le groupe ! Sauf que bien des choses ont changé en 20 ans, mais les secrets et les vieilles rancœurs ont la vie dure. Ces retrouvailles tant espérées vont vite tourner aux règlements de comptes. Et dans les immenses espaces du Grand Nord, vous pouvez toujours crier, personne ne vous entendra…
Ce roman sur le thème de l’amitié se lit comme on lit un thriller. Après l’avoir lu, vous ne regarderez plus jamais vos amis de toujours de la même façon.

Mon avis :

Je remercie Numeriklivres pour ce SP et m’excuse pour le retard de 2 jours dans la livraison de ma chronique (rentrée scolaire oblige, j’aurais dû mieux m’organiser…).

L’histoire m’a beaucoup plu, autant que les personnages dans lesquels on peut se reconnaître ou reconnaître des amis ou sa bande de potes.

L’auteur prend le temps de nous présenter chaque protagoniste (ou presque), son passé et les liens avec les autres membres de la bande, comment chacun envisage ces retrouvailles sur fond de randonnée. Cette première partie peut paraître un peu longue et lente mais c’est pour mieux en venir à la deuxième partie du roman qui se lit d’une traite.

En effet, quand vient enfin le moment où tout bascule et que le roman d’amitié vire au thriller, on ne peut plus lâcher le livre… Tout le monde devient suspect mais je me suis complètement laissée surprendre par le dénouement final.

Quand l’un des personnages meurt, l’enquête commence. L’auteur nous ballade agréablement de soupçons en certitudes et j’en venais à douter de tous et même du fait que ce soit un meurtre.

Conclusion :

Un roman qui commence par se déguster pour finir par être dévoré…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s