Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand

Résultat de recherche d'images pour "entre mes mains le bonheur se faufile"

Résumé :

Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.
Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…
Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.

Le bonheur est un rêve d’enfant réalisé à l’âge adulte.
Sigmund Freund

Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme, ce sont les bras de l’homme qu’elle aime.
Yves Saint Laurent

Mon avis :

Ces deux citations ouvre le livre et me font dès les premières pages penser que l’auteure va nous raconter l’accomplissement d’un rêve et de l’amour…

Iris est un personnage très attachant : elle a dû faire une croix sur ses rêves et vit une vie sans passion jusqu’à ce qu’elle prenne son destin en main autant sur le plan professionnelle que privé. Et là, l’héroïne se révèle et vit, enfin, pour elle : elle monte à Paris et rencontre la troublante Marthe qui la transformera, mais aussi le beau Gabriel, qui cache de lourds secrets.

J’avais emprunté ce livre à la médiathèque et pris dans d’autres lectures ne l’ai commencé qu’environ une semaine avant de le rendre. Lisant deux livres à la fois, je n’étais pas sûre de pouvoir le finir à temps, mais… Difficile de lâcher ce roman une fois commencé et en quatre allers-retours en transport en commun, je l’avais fini !

Je me suis tellement attaché à l’histoire d’Iris que je voulais absolument savoir ce qu’il allait lui arriver et quelles décisions elle allait prendre. Je ne m’attendais pas à la tournure qu’a pris l’histoire sur la fin. Une très belle découverte !

Conclusion :

Une troublante histoire de rêves, d’accomplissement et d’amour !

Publicités

2 réflexions sur “Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s