Confessions d’une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler

Résultat de recherche d'images pour "confessions d'une fan de jane austen"

Résumé

Je n’aurais jamais dû noyer mon chagrin dans une énième relecture d’Orgueil et Préjugés et dans l’alcool, car aujourd’hui, me voilà propulsée à l’époque de la Régence anglaise dans le corps d’une autre femme ! Même si la mode Empire et les moeurs ne cessent de me surprendre, je m’aperçois que cette vie offre, malgré tout, son lot de charmes. Surtout lorsque je rencontre l’élégant et séduisant Charles Edgeworth. Mais est-il un Darcy ou un Wickham ? S’il se révèle être un Darcy, je pourrais bien ne plus jamais éprouver l’envie de rentrer chez moi, après tout…

Mon avis

J’avais lu une critique assez sympa de ce livre donc je l’avais acheté car j’adore Orgueil et Préjugés et l’époque de Jane Austen.

J’ai trouvé le début assez lent et je m’attendais aussi à une écriture plus humoristique. Les pensées de Courtney ne sont pas très drôles et je la trouve parfois complètement gourde : qu’est-ce qu’il lui faut pour ouvrir les yeux sur Wes ? Mais j’aime bien ses répliques sarcastiques. On découvre donc peu à peu son « passé » (si je puis dire), son histoire avec Franck et Wes et la fan qu’elle est :

J’ai bien trop peur d’affronter cette confrérie d’intellectuels qui me jugeraient sûrement indigne de leur association étant donné que j’ai découvert Austen grâce à Colin Firth se pavanant en pantalon moulant dans un feuilleton de la BBC.

Confessions d’une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler

Colin Firth, on a toutes ou presque craquer sur Mr Darcy dans ce téléfilm, mais pour ma part, j’avais déjà lu le roman avant d’avoir vu le téléfilm… En fait, j’ai voulu lire le roman avec avoir lu Le journal de Bridget Jones. Courtney me fait penser parfois à l’héroïne de ce roman ou à celle de la saga L’accroc du shopping : toujours à se mettre dans des situations embarrassantes comme quand elle rencontre Jane Austen. Et oui, parce qu’elle croise son auteure préférée… Comment réagirais je si je croisai Victor Hugo ou mon peintre favori Claude Monet ?

Niveau personnages, j’aime beaucoup Mr Mansfield et sa relation avec Jane me fait penser à celle d’Elizabeth avec Mr Bennett dans Orgueil et préjugés. Plein de détails me font penser aux romans de Jane Austen : certains personnages, les lieux, les attitudes… C’est vraiment un livre à destination des fans de Jane Austen, mais l’histoire n’est pas extraordinairement entraînante.

Au bout d’une vingtaine de chapitres, il y a enfin quelque chose qui sort de l’ordinaire et titille ma curiosité. Finalement cette histoire ne va peut-être pas être aussi banale que je le pensais. Cependant je reste sur ma faim car il n’y a pas d’explications au mystère…

Conclusion

Un roman bien sympathique mais qui me laisse un peu sur ma faim. Cependant son pendant Tribulations d’une fan de Jane Austen me tente pour voir comment se débrouille Jane au XXIème siècle et si une explication est donnée.

Publicités

Une réflexion sur “Confessions d’une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s