Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/02/d7/73/7591682/1540-1/tsp20160201104214/Un-parfum-d-encre-et-de-liberte.jpg

Résumé

1859. Chez les Brown, la cause abolitionniste se transmet de père en fille. En pleine guerre de Sécession, la jeune Sarah suit les traces de son célèbre paternel, sacrifiant tout de sa vie de femme dans son combat pour la liberté. 2014, banlieue de Washington. En achetant cette vieille demeure sur Apple Hill, Eden pensait pouvoir guérir son désir d’enfant – que son corps lui refuse. Une nouvelle vie, de nouveaux voisins et, surtout, cette mystérieuse tête de poupée retrouvée dans la cave, lui ouvriront un autre chemin, tracé pour elle depuis plus de 150 ans. Plusieurs décennies séparent ces deux femmes et pourtant leurs destins se rejoignent sur bien des points.

Mon avis

Ce livre a été un véritable coup de cœur pour moi ! On suit l’histoire de ces deux femmes que plus d’un siècle séparent et pourtant, sur bien des points, elles se ressemblent : leur impossibilité à concevoir un enfant et une maison… chère à leur cœur (mais pour le comprendre, il faut avoir lu toute l’histoire).

J’ai adoré ces deux héroïnes qui sont fortes et sensibles à la fois. De plus, Sarah Brown, même si l’auteure a « imaginé » son histoire, a réellement existé et je l’en admire que plus. On plonge avec elle dans la période d’avant-guerre de Sécession puis pendant. Elle se dévoue et pense toujours aux autres. Alors qu’Eden est plus égoïste, du moins au début, et j’ai aimé suivre son évolution et son ouverture aux autres.

Toutes les deux ont des histoires d’amour compliquées et on suit le fil en espérant un dénouement heureux jusqu’au bout.

L’histoire se situe dans une période qui m’intéresse beaucoup et j’ai maintenant envie d’en savoir plus sur John Brown, le père de Sarah, un célèbre abolitionniste et sur Sarah elle-même.

J’ai aussi vu que le premier roman de Sarah McCoy utilise le même déroulement entre passé et présent sur une autre période historique qui m’intéresse… Le livre passe donc dans ma wish-list illico !

Conclusion

Un véritable coup de cœur pour l’histoire de ces deux femmes et une auteure que je découvre avec plaisir !

 

Publicités

Une réflexion sur “Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy

  1. Pingback: Bilan Livresque 2017 | Les mots de Virginie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s