Intrigue au Manoir des Boissac de Philippe Fuzellier

couv_Intrigue_au_manoir_des_Boissac_15mm.indd

Résumé :

Noam Malher, orphelin, a trouvé un point de chute familial en se mariant avec Isabelle Boissac. Le père d’Isabelle, Marc-Henry Boissac, écrivain notoire, meurt dans son manoir, victime d’une crise cardiaque, laissant une fortune très importante. C’est Noam, ce brave garçon, qui va révéler l’existence d’une menace oppressante qui pèse sur chaque membre de cette famille. Non le manoir n’est pas hanté, mais ses occupants le sont par une incroyable histoire très intrigante, au cœur de laquelle, au manoir des Boissac, tout le monde va subir une oppression. Mais pourquoi cette menace, et qui sévit sur toute une famille ?

Mon avis :

Tout d’abord je remercie l’auteur de m’avoir proposé son livre en service presse. J’ai été intriguée (c’est le cas de le dire 😉 ) par le pitch et ma curiosité a continué à être piquée quand je me suis aperçue que le narrateur était… mort !

Les personnages sont tous bien décrits et chacun a son rôle à jouer (comme dans une pièce de théâtre), mais j’avoue (et j’en suis désolée) ne pas avoir réussi à m’attacher à ceux-ci, même pas au narrateur !

Ajout du 06/07/2017 : Suite à un échange avec l’auteur, je me suis aperçue que mon commentaire sur les personnages n’était pas clair. Je tenais juste à préciser un point. Je n’ai pas dit que je n’aimais pas les personnages (sinon j’aurais facilement pu expliquer pourquoi). Simplement je n’ai pas réussi à m’attacher à eux et ça, ça ne s’explique pas : soit on accroche au personnage et on a envie de continuer à le suivre (même parfois au-delà du roman), soit on n’accroche pas et là on lit l’histoire en étant moins impliqué. J’espère avoir pu vous préciser ma pensée.

L’intrigue est, par contre, rondement menée et même si je me doutais de certaines choses, je me suis laissée surprendre par beaucoup d’autres. Le début du roman peut paraître long à se mettre en place mais ensuite on plonge au cœur de l’histoire qui est vraiment très noire.

L’écriture est fluide et on lit très vite ce roman. J’ai bien aimé les descriptions que fait l’auteur sur les lieux : on a l’impression d’y être !

Conclusion :

Une petit intrigue prenante mais auquel il manque un petit rien pour happer entièrement le lecteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s