Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte

Couverture Tu as promis que tu vivrais pour moi

Résumé

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon avis

J’avais depuis quelques temps ce livre dans ma PAL et j’ai décidé de le lire avant de rencontre l’auteure au Salon du Livre de Colmar. J’ai adoré l’histoire de Molly qui est beaucoup plus lumineuse que ne pourrait le laisser penser le résumé.

On suit l’héroïne au fil des mois et des lettres que lui a laissé Marie. Chaque mois, un nouveau « défi » pour Molly. Je me suis facilement laissée emporter par l’histoire et me suis faite avoir comme une bleue sur certains détails de l’histoire.

Molly doit faire face à un terrible deuil, mais c’est une jeune femme forte qui ne baisse pas facilement les bras. Elle est entouré de plusieurs personnages tout aussi attachants les uns que les autres.

Bien que le thème principal soit le deuil, l’auteure aborde aussi d’autres thèmes comme l’amitié, les rêves d’enfance et l’espoir.

L’écriture est addictive : on tourne les pages en passant naturellement du rire aux larmes.

Conclusion

Un livre plein d’espoir qui fait du bien malgré le deuil de l’héroïne.

Quelques mots sur l’auteure

Lauréate du prix littéraire e-crire aufeminin 2014, elle est aussi l’auteure du blog « Des mots et moi ».

Un petit extrait pour finir…

– Mais…
– Promets-le moi, Molly.

J’avais promis. Trois semaines plus tard, elle était morte.

On est le 30 octobre. Aujourd’hui, je vais assister à l’enterrement de ma meilleure amie. Je ne sais même pas comment je vais survivre à cette journée.
Alors vivre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s